Plan de réussite du Centre de Formation Professionnelle Charlotte-Tassé

La mission:

Instruire (savoirs), socialiser (savoir-être) et qualifier (savoir-faire) nos élèves en dispensant les services éducatifs prévus par le régime pédagogique de la formation professionnelle pour qu’ils deviennent des citoyens autonomes, responsables et engagés envers leur milieu et ouverts sur le monde.

Analyse de la situation:

INSTRUIRE

SOCIALISER

QUALIFIER

Enseignement de qualité

Développement des attitudes et des comportements propres aux métiers

Réussite des compétences

  • Adapter et varier les stratégies d’enseignement à la nouvelle clientèle (jeunes, allophones)
  • S’approprier les compétences dans les programmes d’études
  •  Développer le sentiment d’appartenance
  • Améliorer le climat de la classe
  • Actualiser les programmes d’études
  • Augmenter le taux de réussite
  • Diminuer le taux d’abandon

Moyens et indicateurs:

  • Organiser des activités de socialisation (nombre d’activités organisées, % participation, % satisfaction)
  • Diffuser des informations en lien avec la vie du Centre (nombre de diffusions)
  • Administrer un test d’évaluation à l’entrée  (nombre d’élèves ayant des difficultés en français – test Brisson & Legris)
  • Collaborer étroitement avec le répondant de SEMO (nombre d’élèves dépistés – test Brisson & Legris)
  • Développer différentes stratégies d’enseignement pour la clientèle des EHDAA (nombre de perfectionnements, % participation, % satisfaction)
  • Démontrer une plus grande visibilité pour faire connaître les programmes (nombre d’activités de promotion)
  • Adapter nos stratégies d’enseignement pour cette clientèle (qualité des interventions des professeurs)
  • Organiser des périodes de récupération (nombre d’élèves ayant  bénéficié de ces périodes)
  • Assurer la sécurité des lieux (nombre d’accidents au CFP)
  • Mettre en place un système de tutorat (% satisfaction des élèves, % satisfaction des professeurs)
  • Conserver les ententes actuelles et en développer de nouvelles (nombre d’ententes signées, nombre de nouveaux partenaires )
  • Mettre à jour les connaissances sur les nouvelles pratiques et les nouvelles technologies (nombre d’articles déposés dans le cahier des procédures)

Les commentaires sont fermés.